Professeur ordinaire à la Faculté de droit de l’université de Genève depuis 1999, Laurence Boisson de Chazournes a été et est professeur invité à l’Université d’Aix Marseille III, aux Universités Paris I et Paris II et à l’Institut de hautes études internationales et du développement. Laurence Boisson de Chazournes est membre associé de l’Institut de droit international (IDI). Elle est membre du Comité de direction du Master in International Dispute Settlement, organisé conjointement par la Faculté de droit et l’Institut de hautes études internationales et du développement. Elle dispense des enseignements de droit international, de droit des organisations internationales, de règlement des différends (CIJ, droit de la mer, arbitrage), de droit international de l’environnement et de droit international économique.

Conseiller principal  auprès de la Banque mondiale de 1995 à 1999, Laurence Boisson de Chazournes était chargée des questions de droit international, de droit institutionnel et de droit international de l’environnement.

Elle agit depuis en tant qu’expert et conseil auprès d’Etats, d’organisations internationales (ONU, OMS, BIT, Banque mondiale, UNESCO, OMC), d’associations et de fondations. Elle est membre du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies.

Laurence Boisson de Chazournes est membre de la Cour permanente d’Arbitrage (CPA), du Tribunal du Sport et de la liste des experts de l’OMC.Elle est Avocate et Conseil pour des affaires contentieuses et des procédures consultatives devant la Cour internationale de Justice. Elle agit en tant qu’arbitre et conseil dans le cadre d’autres procédures de règlement des différends (inter alia, CIRDI/ICSID, CPA, arbitrage international, UNCC).

Laurence Boisson de Chazournes dirige des projets de recherche financés par des fonds de recherche en Suisse (FNS), en France et internationaux, dans les domaines du règlement des différends et du droit des organisations internationales, du droit de l’OMC, de la protection des investissements, et de la protection internationale des ressources en eau (voir le site de la Plateforme pour le droit international de l’eau douce:http://www.unige.ch/droit/eau/index.html).

Laurence Boisson de Chazournes a obtenu le prix Elizabeth Haub en droit de l’environnement en 2008 http://iospress.metapress.com/content/l0m24404677v4505/fulltext.pdf et un doctorat honoris causa de l’Université Aix-Marseille en 2014.

Laurence Boisson de Chazournes est ou a été membre des conseils exécutifs de sociétés académiques et professionnelles (American Society of International Law (ASIL), Société française de droit international (SFDI),  et Program on International Courts and Tribunals (PICT)). Elle a été Présidente de la Société européenne de droit international (SEDI/ESIL) entre 2012 et 2014 et est membre de son conseil exécutif. Elle est également membre de l’Institut de droit international (IDI), de l’International Law Association (ILA) et du Conseil Scientifique de la Ville de Paris.

Bibliographie sur le site de l’Université de Genève

Retour au programme du colloque

Retour à la liste des intervenants